Je vais mieux merci

Je-vais-mieux
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Je me sens mieux, je n’en ai plus besoin

Nous avons tous dit cela une fois ou l’autre après avoir vécu un moment difficile et que le temps nous a rendu plus serein. Parfois, alors qu’un client, au moment de la prise de rendez-vous,  m’a exposé sa problématique et son besoin réel  de se faire accompagner, il annule ce premier rendez-vous : « je vais mieux, merci ! ».

J’ai envie de dire tant mieux et je suis sincère car rien ne me réjouit autant que votre bien-être. En même temps, je m’interroge, ce mieux-être est-il pérenne ? N’est-ce pas le moment, justement quand cela va mieux, par temps calme comme je dis souvent, de vérifier la résistance de votre embarcation ? Et de vous  poser les bonnes questions ?

De vous  questionner ou d’être questionné par un coach sur  la situation que vous avez vécue  et qui a été assez douloureuse pour vous  amener à demander de l’aide, qui vous a permis d’oser dire : « je ne vais pas bien, je n’en peux plus, j’ai besoin d’aide », ce  qui est plutôt un signe de courage que de faiblesse, soit dit en passant.

De comprendre comment vous en êtes arrivé là, quelle situation, quelle relation, quelle émotion sont à l’origine de la désynchronisation, du blocage, de la souffrance.

C’est en revisitant avec calme et lucidité ce qui s’est passé que vous serez à même d’anticiper, de mettre en place un environnement, des relations différentes pour ne pas revivre le même scénario.

Commencez dès maintenant à comprendre votre situation

C’est là que le coaching vous sera d’un grand secours. Le coach va porter un regard détaché sur les faits, rien que les faits, vous aider à prendre de la hauteur, vous amener à considérer toutes les possibilités, dédramatiser, clarifier. Prendre vos responsabilités aussi. Imaginons que vous soyez le/la premier responsable de ce qui vous est arrivé, quelle serait la source de votre problème ?

Le coaching va vous aider aussi à pardonner, aux autres et à vous-même et ensuite très concrètement à élaborer une stratégie pour ne plus vous retrouver dans une situation similaire, pour éviter ce que nous appelons la répétition des scénarios de vie.

Car plutôt que d’accuser les autres, le monde, la vie ou le « Bon Dieu », posez-vous les bonnes questions et sortez-vous de là. Sinon, méfiez-vous, la vie est un bon professeur et elle n’hésite pas à se répéter. Se contenter d’un ça va mieux, c’est oublier que chaque expérience, même difficile, peut nous faire grandir. Que se passerait-il si, au lieu de regretter ou de s’énerver à chaque difficulté, vous vous disiez : « si tout est parfait, qu’est-ce que je vais apprendre de cela?  »

Une solution pour élaborer votre stratégie et aller vraiment bien

Alors seul ou coaché, posez-vous les bonnes questions et ne dites pas trop vite: « ça va mieux, je n’ai plus de problème ». J’ai déjà pu observer à quel point nous sommes capables d’enfouir un problème pourtant encore bien vivant ! Dommage d’attendre pour régler une bonne fois le problème et aller vraiment bien…

Cela vous parle ?

Nos autres articles

Développer sa résilience
Isabelle Laugier

Développer sa résilience

En 2020, le monde n’a pas tourné tout à fait comme avant. 2021 sera aussi une année de changements. Tous·tes, nous avons dû nous adapter, et ce n’est pas fini ! Comment acquérir une meilleure conscience des impacts émotionnels, cognitifs, comportementaux qui émergent dans ces moments ?

En 2021, Coach et Vie évolue
Isabelle Laugier

En 2021, Coach et Vie évolue

Danièle Laot Rapp qui a fondé Coach et Vie en 2003, a décidé de prendre sa retraite et de profiter de la vie autrement. Danièle est heureuse et fière de passer le relais à une équipe extrêmement solide sous la direction d’Isabelle Laugier. Isabelle est entourée de

La crise du covid, catalyseur de changement?
Isabelle Laugier

La crise du covid, catalyseur de changement?

Chers amis de Coach et Vie 50 % d’entre nous ont pris ou vont prendre la décision de changer quelque chose dans leur vie suite à ce qu’elles et ils ont vécu dans les mois bouleversés par la pandémie. En entendant ce chiffre, nous étions, Isabelle et

Démêler l’écheveau des émotions
Danièle Laot Rapp

Démêler l’écheveau des émotions

Ce matin je démêlais une chaîne et un collier qui par un grand mystère s’étaient emmêlés au fond de ma petite bourse de voyage. Le mal que j’ai eu et le temps que j’ai mis à les démêler m’ont fait penser à la difficulté que nous avons

Vous voulez changer votre vie ? Contactez-nous pour une séance découverte